Le code

L’examen du code de la route est la partie théorique de la formation au permis de conduire. La réussite à l'examen du code est l'étape obligatoire pour pouvoir se présenter à l'examen de conduite.

Le code de la route, c'est quoi ?

Le Code de la Route est un ensemble de textes législatifs. Il s'articule autour de trois pôles principaux : le conducteur, le véhicule et l'usage des voies de circulation.

Il définit les responsabilités pénales et civiles du conducteur et pose les règles sur la recherche et la constatation des infractions.

Le code de la route aborde les thèmes suivants (non-exhaustif !)

Vous l'avez compris, le code de la route est une émanation du code pénal, et même si nul n'est censé ignorer la loi, le livre de 1.500 pages est plutôt indigeste. Heureusement pour le futur conducteur, l'apprentissage se fera essentiellement sur le livre de code.

Les cours de code

  • Qui ?
  • Afin d’être capable de répondre correctement aux questions posées lors de l’examen, l’élève doit apprendre les règles du code de la route et les réviser.

  • Comment ?
  • En auto-école, la formation à la partie théorique comprend des séquences animées par un enseignant de la conduite ainsi que des séquences de tests et d'entraînements à l'épreuve théorique du permis de conduire.

    En auto-école, une salle équipée est prévue tout spécialement pour l’apprentissage du code de la route ; affiches pédagogiques, écran, lecteur DVD… Dans cette salle, les élèves participent à des sessions de leçons et d’entraînement à l’examen. Selon les auto-écoles, l’élève peut venir plus ou moins librement aux sessions où elles se déroulent généralement toutes les heures.

    Lors des sessions d'entraînement à l’examen, l’élève répond à 40 questions (présentées généralement avec une photo, un schéma ou une illustration) : 1 réponse est possible sur 2, 3 ou 4 propositions (A, B, C ou D). Il peut répondre sur papier ou à l’aide d’un boîtier électronique. Lors des entraînements, les questions sont suivies par une correction avec des explications.

    Véritable allié de l’élève pendant tout l’apprentissage, le livre de code accompagnera l'élève jusqu’à l’obtention du permis de conduire. Il devient livre de chevet et remplace le smartphone dans les transports en commun. À l’intérieur, toutes les informations relatives au code de la route : fiches explicatives par thèmes (stationnement, croisement et dépassement, règles de priorités, signalisation, visibilité et éclairage...), schémas, photos, QCM… Ces petits manuels sont aujourd’hui souvent accompagnés de DVD ou CD-ROM d’entraînement (simulation de tests et examens) ou de contenu à télécharger sur ordinateur ou smartphone (lien ou QR Code renvoyant à une application, un site ou des vidéos explicatives). Le livre de code peut être inclus dans une formule de l’auto-école et donc fourni à l’élève dès le premier jour.
    Les cours en ligne : il existe de plus en plus de sites Internet qui proposent des formations au code de la route. Si cette option vous intéresse, attention à bien choisir votre formule et vérifier la compatibilité sur vos appareils numériques. Mais le livre de code reste tout de même l'outil indispensable.

L’examen du code

L'examen du code est un examen d'État. L'inscription est gérée par les Préfectures.

Si vous vous présentez à l'examen via une auto-école :

L'auto-école s'occupe de tout !

Si vous vous présentez à l'examen en candidat libre :

L'inscription est gratuite.

Pour vous inscrire à l'examen, qu'il s'agisse simplement du code ou de la conduite ou des 2 épreuves, vous devez remplir le formulaire cerfa référence 02 n°14866*01 et demander à passer cette épreuve en candidat libre.

Le délai est de 2 à 8 mois. Vous serez prévenu de votre date d'examen entre 2 et 3 semaines avant.

Quand se présenter à l'examen?

Lorsque vos résultats aux entraînements approchent le plus souvent de moins de 5 fautes à l’entraînement, votre auto-école doit vous proposer de passer l’examen du code. Si vos résultats ne sont pas satisfaisants, il est normal que l’auto-école ne veuille pas vous envoyer en examen, car vos chances de réussir sont faibles.
Il faut vous exercer, réviser et montrer que vous êtes prêt pour l’examen.

Le jour de l’examen, n’oubliez pas les papiers demandés par l’auto-école. L’auto-école se charge parfois de vous amener sur le lieu de l’examen, mais si vous devez vous y rendre par vous-même, renseignez-vous bien sur l’itinéraire la veille, et prenez de l’avance.

C'est un examen d'État, votre carte d’identité est demandée (ainsi que votre dossier si l’auto-école ne s’en est pas chargé). Vous êtes placé à une table individuelle. Les règles d’examen sont rappelées par un instructeur (Tricherie interdite, durée de l’examen, fonctionnement du boîtier de réponse…) puis l’examen débute. À la fin, vous devez attendre à votre place que l’on vous appelle et vous rendez votre boîtier. Attention, vous n’aurez pas vos résultats dans l’instant.

L’examen est réussi si vous n’avez que 5 fautes ou moins sur l’ensemble des questions (soit un minimum de 35 bonnes réponses)

La validité de l’examen

L’examen réussi du code de la route est valable pendant les cinq années suivant le passage de l’examen, et permet au candidat de se présenter jusqu’à cinq fois à l’examen de conduite.

Vous l’aurez compris, après avoir réussi l’examen du code de la route, difficile de faire une longue pause dans l’apprentissage, car cinq années peuvent passer très vite.

Recherchez partout en France


Comparez facilement


Choisissez votre auto-école